Image
Halle aux Vivres, Brouage. Crédit : Ile d'Oléron Marennes Tourisme

La Halle aux Vivres

La Halle aux Vivres est un espace d’expositions sur le thème de l’histoire du site de Brouage.

La Halle aux Vivres dans l’histoire 

Halle aux vivres et canon, Brouage

Véritable grenier d’un gouvernement étendu de la Charente à la Gironde, ce bâtiment atteste de l’architecture du grand XVII° siècle. Construite en 1631, la halle aux Vivres est composée d’un étage sur rez-de-chaussée semi-enterré fait de briques et de pierres calcaires. Sa double voûte d’arêtes soutenue par dix piliers centraux souligne un peu plus l’élégance de cette salle.

Les différentes affectations de la Halle aux Vivres sont le reflet des mutations de la place forte de Brouage : 
– A l’origine, elle servait de grenier à vivres pour ravitailler les troupes et les navires corsaires, militaires ou marchands qui partaient vers l’Europe du nord et les îles d’Amérique. A l’étage, 300 tonnes de céréales pouvaient être entreposées (épeautre, millet, orge, sarrasin, seigle). Au rez-de-chaussée étaient stockées les barriques de vin, de bière et d’eau-de-vie, ainsi que les futailles de poissons et de viandes salées. 
– Brouage perd peu à peu de son importance et la Halle aux Vivres change d’affectation. Au XVIII° siècle, elle devient une caserne. En 1793, pendant la Révolution, elle est transformée en prison et 145 religieuses y sont incarcérées. Elles peuvent pratiquer leur culte et circuler librement dans la cité mais sont obligées d’effectuer des corvées. 
– En 1816, la Halle aux Vivres est transformée en poudrière, ce qui entraîne l’arasement du quartier qui l’entourait. L’abandon définitif de Brouage par l’armée en 1885 provoque la vente de la Halle à un particulier.

Il faudra attendre 1967 pour que la commune de Hiers-Brouage puisse réunir la somme nécessaire au rachat des ruines (l’étage ayant été démoli à la fin des années 1920). 
C’est en 1989 que la restauration de la Halle aux Vivres est confiée au Syndicat Mixte pour la Restauration et l’Animation du site de Brouage, structure associant la commune de Marennes-Hiers-Brouage et le Conseil Départemental de la Charente-Maritime. Deux ans plus tard, en 1991, l’étage est reconstruit selon le « plan pour servir au projet » de 1754. 
Ce lieu qui répondait aux besoins d’une imposante garnison au XVII° siècle, héberge aujourd’hui une grande salle d’exposition, un centre documentaire et un service pédagogique. La salle d’exposition occupe le rez-de chaussée du bâtiment et propose depuis 1994 des expositions. 

Exposition permanente "Brouage se la raconte" : les aventures d'une étoile de pierre !

La Halle aux Vivres de Brouage vous invite à découvrir sa nouvelle exposition permanente : "Brouage se la raconte" !
Une scénographie décalée et dynamique pour comprendre la vie quotidienne des Brouageais à travers différentes périodes. De nouveaux dispositifs audio, interactifs, un parcours enfant ludique et de nombreuses autres surprises vous attendent !
Ouvert tous les jours du 10/02/2024 au 30/11/2024 à partir de 10:00 jusqu'à 13:00 et de 14:00 à 18:00.
Tarifs :
- Adulte (à partir de 17 ans) : 5€
- Enfant (de 10 à 16 ans inclus) : 3€
- Moins de 10 ans : Gratuit
- Etudiant, chômeur (sur présentation d’un justificatif) : 3€
- Famille 2 adultes + 1 à 3 enfants âgès de 10 à 16 ans : 10€
- Personne handicapée et son accompagnateur (dans la limite d’une personne) : gratuit
- Groupe adulte (+ 10 personnes) : 3€ par personne
- Groupe scolaires, étudiants, centre de loisirs (+10 personnes) :  2,50€ par personne

A l’étage, un centre documentaire accueille les chercheurs et les férus d’histoire militaire mais aussi le grand public désireux de découvrir des ouvrages de référence sur l’histoire de Brouage et de ses marais, l’architecture militaire du Moyen Age au XXe siècle, mais aussi Champlain et l’histoire du Canada.. Une base de données informatique, composée de plans et de documents anciens, est également consultable.

Un service pédagogique a été mis en place pour permettre à un jeune public de partir à la découverte du site et de son environnement de manière ludique au travers de jeux de piste, de maquettes et d’autres activités pédagogiques. 
Enfin, une salle de réunion et un auditorium de 175 places vous permettront d’organiser colloques, réunions, séminaires, conférences ou formations dans ce cadre exceptionnel.

Haut de page